Court Forrest, court!

Je n’ai pas l’habitude de courir, si ce n’est après le bus, le train ou le temps…

…et puis en ce début d’année, j’ai eu une lubie : courir les 10km de Lausanne.

Mais quelle idée ! Moi qui ne courrais pas 2km sans avoir envie de pleurer et de me rouler par terre, terrassée par « La rate » (oui tu sais ce point de côté qui te lance des douleurs à chaque fois que tu respires! Perso, c’est à croire que j’ai deux rates, une à gauche et une à droite 0_o)

Bon pour m’encourager, mon homme s’est inscrit avec moi et m’a promis de courir à mes côtés🙂

Le programme des entrainements (établi par mes soins et par ma motivation) est simple : 3 entraînements de course + deux parcours vita par semaine, en augmentant chaque semaine la course d’1km.

Le programme réellement suivi (par mes soins, rattrapée par la réalité) s’est arrêté à 2 entrainements de course par semaine, voir 1 entrainement les dernières semaines, en augmentant d’1km chaque semaine…

Nous avons donc commencé à courir le 22 février dernier, en courant 3 km… Résultat ? J’étais à bout de souffle, à la limite de la crise d’angoisse durant la course et ai eu d’énormes courbatures pendant 2 jours.

Février2016.jpg    Mars2016.jpg

Aujourd’hui, j’en suis a avoir couru 10 km😀 Résultat ? J’étais à bout de souffle, et ai eu d’énormes courbatures pendant 2 jours… Vous la voyez la différence ? 7km en plus et plus de crise d’angoisse!! (je me sens championne du monde)

Avril2016.jpg

En gros je n’ai toujours pas de réel plaisir à courir, mais je me réjouis vraiment d’être sur la ligne de départ et de passer la ligne d’arrivée!

Je vous tiendrai au courant de mon résultat…🙂

 

 Bilan Tricot

Voilà, nous sommes à un peu plus de trois mois après mon premier article tricot (et mon premier article tout court🙂 ) voici donc où j’en suis !

J’ai tricoté un nouveau bonnet à ma taille (bien qu’il manque 1 ou 2 cm pour qu’il cache parfaitement mes oreilles) et je l’ai orné d’un joli pompon (mon premier pompon🙂 )

Depuis l’écriture de cet article qui est resté presque un mois en brouillon, j’ai lavé mon bonnet à la machine et, malgré avoir choisi le programme laine, il l’a mal vécu et a rapetissé…😦

Je  ne voyais plus le bout du snood  promis pour mon homme… Finalement après un mois de tricot pas vraiment intensif (j’ai été retardée par mon bar à laine préféré qui a fermé ses portes le temps des vacances scolaires) il est enfin terminé! Et j’en suis très satisfaite, mon homme aussi… Mission accomplie!🙂

Pour ce snood, c’est la première fois que je tricote à deux fils! (Bon rien d’extraordinaire, mais j’aime bien noter toutes les petites choses nouvelles que j’apprends à chaque fois😉 )

FullSizeRender (1).jpg

Au niveau des cadeaux de Noël, j’ai galéré pour finir dans les temps… Mais au final, j’ai fait : 2 bonnets pour des petites cousines ainsi que deux écharpes assorties, une écharpe pour ma belle-soeur et un snood pour mon beau-frère.

FullSizeRender
Début de l’écharpe prévue pour l’une des petites cousines

Comme j’étais dans le stress total pour terminer ces projets dans les temps, je n’ai même pas pensé à faire de photos de toutes les pièces… Zut!

Au niveau des tutoriels qui sont expliqués dans le livre que j’ai acheté, (j’aimerais tous les faire), j’ai bien avancé sur la création d’un petit panier… Je n’ai pas trop de plaisir de tricoter ce projet, du coup je me le laisse de côté pour le jour où la motivation reviendra😉

Dans les évènements trop géniaux, j’ai suivi un cours de tricot organisé par une dame de ma région. Le principe est super : elle prépare des coffrets à CHF 50.- qui contiennent tout ce qu’il faut pour faire un projet (un châle triangulaire pour cette fois). De la laine aux aiguilles, en passant par un livret explicatif et une petite surprise à l’intérieur. Elle l’envoie à domicile, mais donne également des cours d’initiation chez elle, pour CHF 10.- de plus! Cette soirée tricot était vraiment top! J’ai adoré recevoir des conseils d’une passionnée et partager ce moment avec d’autre tricoteuse :) Au final, je n’ai pas tricoté mon châle jusqu’au bout, je l’ai fait beaucoup plus petit pour en faire un cadeau de Noël à une cousine d’une année (j’ai rajouté 3 pompons gris à chaque extrémité)

20151111_174251.jpg

D’ici quelques jours, je participerai à un deuxième cours chez cette même dame pour apprendre à tricoter en rond. Au programme : un tour de cou… Me réjouis !🙂

Cette nouvelle année rime avec pleins de nouveaux projets en tête !

Bonne année!

Eh oui, ça y est, une nouvelle année commence!

J’avoue que le changement d’année ne me touche pas plus que tant. J’ai passé mon réveillon endormie devant la télé, me suis réveillée vers 23h30 et ai lutté pour ne plus fermer les yeux avant minuit ^^

Je ne prends pas non plus de bonnes résolutions… Par contre j’essaie de me fixer des objectifs. L’année passée, je voulais me mettre à la couture et au tricot : objectifs à moitié atteint puisque je me suis mise au tricot mais n’ai pas touché à la couture (mes cours ont finalement été annulés).

En 2016, je me suis fixée de nouveaux objectifs :

  • me mettre à la couture (je ne lâche pas l’idée🙂 )
  • visiter Verbier, Anzère et Isérables (des villages de mon canton où je n’ai jamais été)
  • améliorer mon tricot
  • apprendre l’italien et l’anglais
  • me marier

Bon, je ne garantis pas de tous les atteindre, surtout avec un mariage en préparation, mais je ferai de mon mieux🙂

Je souhaite bien évidemment une merveilleuse année à tout le monde, qu’elle vous apporte santé, bonheur et sérénité! Et puis si cette année pouvait être l’année d’une paix mondiale, ce serait sympa aussi…

Et vous, vous êtes plutôt résolution et nouveau départ ?

Tricot – premiers pas

Premier article consacré à une toute nouvelle lubie qui m’a prise : le tricot.

En fait, apprendre le tricot et la couture étaient deux de mes objectifs 2015. Je me suis donc inscrite à des cours de couture pour le mois de septembre (bien que ce soit tard pour réaliser un objectif de cette année ^^). Mais malheureusement ces cours ont été déplacés en octobre, faute de présence. Du coup, et pour rester dans cette volonté créative, j’ai voulu tester le tricot. J’ai donc été à la librairie du coin acheter un bouquin sur le sujet :

Tricot2

Puis au Bar à laine de ma ville, demander conseils (je vous parlerai de ce bar à laine dans un prochain article🙂 ). J’en suis repartie avec deux aiguilles de 9 mm, 4 pelotes et un projet de grosse écharpe toute douce :

 Tricot1

Coût de l’investissement ? Une trentaine de francs suisses (plus une autre trentaine pour le livre).

S’en suit un démarrage en trombe. Les deux premiers jours, le tricot est devenu une obsession : j’ai commencé à tricoter mardi midi, en revenant du bar à laine, puis le soir, le lendemain matin, puis à nouveau sur le temps de midi, etc. à chaque moment de libre en fait🙂 Mais j’ai vite remarqué qu’il fallait que je me fixe des règles. En effet, je suis arrivée quasi en retard au travail durant les trois premiers jours de tricot:-/ Et puis les promenades de mon chien se sont raccourcies, étant donné que j’étais toujours en retard. Bon, je me suis donc imposée quelques règles à respecter :

  • Tricoter uniquement le soir, lorsque tout ce qui devait être fait était fait (ménage, promenade, souper, douche,…)
  • Finir un projet avant d’en commencer un autre (c’est tout moi de commencer sans jamais finir quelque chose…)

(Ah et ben en fait ça va, il n’y a que deux règles)

Et concrètement, une semaine de tricot, ça donne ça :

  1. Une écharpe (ma toute première création, on y remarque quelques trous, mais c’est pas grave🙂 )

Tricot4

Tricot6

2. Un bonnet trop petit (que je n’ai pas pensé à photographier avant de le donner en pâture aux chats)

3. Un bonnet un peu trop grand mais ça va encore (que tout le monde a voulu essayer et que quelqu’un a fini par  me l’abimer :-( )

on voit bien la partie cassée : le trou derrière… je pourrais peut-être y fixer un pompon et ni vu ni connu?

Tricot9

Donc pour ma première semaine de tricot, je suis plutôt fière de moi. J’ai persévéré malgré les mailles perdues et le bonnet trop petit. J’avoue que d’avoir récupéré mon joli bonnet un peu trop grand cassé, ça m’a un peu démotivée. Je pense que je pourrai le réparer, mais je ne sais pas encore comment faire. Mais bon, comme j’ai encore un snood à faire pour mon homme et ma mère et un bonnet pour ma meilleure amie et ma belle-mère, je n’ai pas le choix que de reprendre les aiguilles dès ce soir… Et je m’en réjouis🙂